Un nouveau chorissimo !

À l’automne, un nouveau Chorissimo tout plein de bonnes nouvelles !

Découvrez-le vite en allant sur la page Chorissimo !

L’édito du Président

Alors que beaucoup d’entre nous avaient repris avec bonheur les répétitions, nombreux sont les choristes qui étaient revenus chanter avec enthousiasme au sein de leur chorale.

Nous avions à peine commencé à retravailler le répertoire, voire à le renouveler en partie… C’est alors que la pandémie repart de plus belle et bien sûr, on s’en doutait, les conditions se resserrent pour les fêtards mais malheureusement aussi pour ceux qui, plus sages, s’adonnent au chant choral. Bien que nous soyons maintenant encore une fois réduits au silence pour une période indéterminée, il ne faut néanmoins pas perdre de vue que nous appartenons à une association qui s’appelle À CŒUR JOIE et que cette association vit grâce à nos cotisations. Oui, la tentation est forte cette année de ne pas payer cette cotisation puisqu’on n’a pas chanté ou très peu ! Il faut cependant voir les choses autrement car notre cotisation n’est pas la rémunération d’un service que l’on achète : elle sert à organiser les Choralies, à organiser des Congrès nationaux de chef de chœur, des formations pour les chefs de pupitre et les chefs de chœur via les réseaux sociaux.

Pour tout cela, nous avons besoin de continuer à soutenir le secrétariat national et son jeune et nouveau directeur Côme Ferrand Cooper qui nous étonne par ses idées novatrices et très actuelles. Désormais, plusieurs chœurs sont obligés de rémunérer leur nouveau chef de chœur suite au départ de celui qui assurait cette fonction bénévolement. La solution de facilité serait de faire basculer le montant de la cotisation pour financer une partie de cette rémunération. Mais, pour le choriste qui est imposable, elle lui revient à 15€, soit 1,25€ par mois ! Le jeu en vaut-il vraiment la chandelle ?

Même si on ne chante pas beaucoup cette année, il est indispensable que vous souteniez l’association ÀCJ dont nous faisons partie. Elle a besoin de vous, comme nous avons toujours pu compter sur elle pendant toutes ces dernières années. Que de bonheur avons-nous partagé ! N’oublions pas ces magnifiques Choralies de 2019 ! ÀCJ travaille déjà à la préparation des Choralies 2022 et compte sur nous.

Cette cotisation permet aussi de soutenir nos actions régionales. Pour ne citer que deux exemples parmi beaucoup d’autres : le Congrès de chefs de chœur offert  aux  chefs  ÀCJ  de  Lorraine,  une  œuvre  de  grande  envergure  telle  que l’Irish  Mass… Notre projet «  œuvre régionale  »  que nous  aimerions  donner  lors  des  prochaines  Choralies  de  2022  est  déjà  bien  avancé.  . Si vos moyens vous le permettent, il est maintenant nécessaire, plus que jamais, de verser à COTIS+. La moitié de ce supplément reviendra à notre territoire ÀCJ Lorraine et cette participation est également déductible à 66% des impôts. Cotiser à une fédération, c’est aussi préparer l’avenir et agir pour ceux qui chanteront après nous et Dieu sait si nous sommes sensibles à l’importance de la Culture en cette période !

Avec l’aide de vous tous dans ces moments difficiles, nous sommes certains que l’avenir sera beau et enrichi par toutes ces épreuves.